Website Header www.studentscommission.ca

Les huit principes du modèle des JD

Selon nos discussions et sondages pancanadiens, lors de notre première rencontre en novembre 2007, l’équipe des JD a choisi huit principes qui serviraient de base au projet. Les participants aux JD ont choisi, de façon démocratique, les principes suivants.

Inclusivité

Mené par les jeunes

Participation

Partenariats adultes

Responsabilité

Représentation

Soutien des jeunes adultes

Structure informelle

Qu’en pensez-vous?

Link to calendar
Afficher/visionner
les événement des JD

Qui sont les Jeunes décideurs (JD)?

Les Jeunes décideurs (JD) sont deux choses:

  1. 1. Un groupe de jeunes, de jeunes adultes et d’adultes alliés de partout au pays qui travaille en collaboration pour s’assurer que la voix des jeunes soit entendue auprès des instances décisionnelles formelles et informelles (gouvernements, systèmes et organisations).
  2. 2. C’est un modèle de prise de décisions (le modèle JD) axée sur l’étude d’un enjeu, sa discussion, une prise de décisions, le partage aux décideurs et l’action. Le modèle de JD est utilisé dans plusieurs des conférences, ateliers et réunions de la Commission des étudiants. Vous pouvez consulter le modèle des JD ici.

Historique

À l’été 2006, la Commission des étudiants et le Centre d’excellence pour l’engagement des jeunes, avec nos partenaires canadiens, avons engagé 18 jeunes de divers horizons et diverses expériences. Ces jeunes ont été engagés dans la conception des JD et ont été responsables de la création du réseau JD et du modèle de prise de décisions. Le but premier était de réunir des données sur le concept d’un groupe national de jeunes et de répondre à la question « Est-ce qu’il s’agit de quelque chose d’important pour les jeunes et qu’ils veulent? » Depuis, quelque chose de plus significatif s’est produit: les jeunes ont identifié le désir de jouer un rôle plus actif et de promouvoir le concept auprès de leurs amis, camarades de classe, professeurs et autres jeunes, engageant plus de gens dans la discussion sur la création, non seulement d’une structure ou d’un groupe, mais d’un processus qui s’assure que la voix des jeunes est entendue au Canada.

Nos événements clés

  • Sondage pancanadien et discussions sur la prise de décisions par les jeunes.
  • Réunion nationale en novembre 2007 à Muskoka, en Ontario, pour élaborer les principes du modèle JD et des idées de modèle.
  • Élection démocratique de deux jeunes de la conférence pour participer à la conférence Un monde digne des enfants +5 / Nations Unies à New York.
  • En février 2008, 150 membres du réseau des JD ont aidé le gouvernement à décider du thème de l’année pour la Journée nationale de l’enfant en novembre.
  • Projet national de supervision des droits des enfants dans l’attente du rapport du Canada au Nations Unies en 2009 sur la Convention relative aux droits de l’enfant.
  • En avril 2008, tenue d’une réunion des JD régionale tenue à Saskatoon, en Saskatchewan, visant à accroitre le nombre de membres du réseau des JD partout au pays.
  • 500 jeunes ont été consultés en mai et en juin de 2008 pour aider à élaborer une stratégie internationale d’engagement des jeunes menée par le gouvernement canadien et l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS).
  • Le réseau a élu deux représentants parmi les JD pour siéger sur le groupe consultatif national du Centre canadien de lutte contre l’alcoolisme et les toxicomanies et de s’assurer que la voix et les idées des jeunes soient entendues à la table.
  • Trois jeunes des JD ont participé au dialogue national sur la résilience (Learning Partnership's National Dialogue on Resiliency) à Winnipeg, au Manitoba.
  • Rencontre de plus de 110 jeunes âgés de 10 à 24 ans de différentes villes et villages du sud et du nord de l’Ontario. Ces jeunes nous ont aidé à montrer au ministère certaines des attitudes envers la pauvreté. Ces idées ont aidé à influencer une nouvelle stratégie élaborée par le gouvernement de l’Ontario qui se trouve au: http://www.growingstronger.ca/.
  • Tenue de cinq groupes de discussion dans la province. Ensemble avec ces jeunes, nous avons lancé des idées concrètes pour aider les jeunes à mieux vivre la transition de prise en charge à vie normale. Un rapport final basé sur les commentaires des jeunes a été rédigé et soumis au gouvernement.
  • Plus de 55 jeunes, jeunes adultes et adultes alliés ont participé à la 3e réunion des JD du 20 au 23 novembre 2008.
  • Recrutement de jeunes (de 10 à 29 ans) de chaque province pour participer au Forum destiné aux jeunes maldesservis, une occasion pour les jeunes du pays à comprendre comment on apprend et partage nos connaissances en santé sexuelle.
  • Les JD ont été présents au 3e Congrès mondial contre l’exploitation sexuelle des enfants et des adolescents tenu à Rio de Janeiro, au Brésil, et ont accueilli plus de 300 jeunes de partout au monde et plus de 2500 adultes d’organisations et de gouvernements travaillant à prévenir l’exploitation sexuelle des enfants et des adolescents à l’échelle mondiale.
  • En juin 2011, Tristan, Zoey et Kadane de Youth Launch à Saskatoon, en Saskatchewan, ont voyagé à Dallas, au Texas, pour le Sommet pour mettre fin au châtiment corporel (Global Summit on Ending Corporal Punishment and Promoting Positive Discipline). Le châtiment corporel est défini comme l’infliction de quelconque douleur à un enfant. Le châtiment corporel est un enjeu mondial et qui mérite que l’on s’y attarde. Ils ont effectué une présentation sur l’engagement des jeunes et le modèle des Jeunes décideurs. Ce fut très plaisant et constructif et possible grâce au réseau des Jeunes décideurs.

 



la Commission des étudiants